STIC & Environnement 2011


11-12-13/05/2011

Dates importantes

  • 20 DECEMBRE 2010 Date limite
    de réception des résumés
  • 01 FÉVRIER 2011 Notification aux auteurs
  • 15 MARS 2011 Date limite de réception des articles

Nouveautés de la 7e édition

  • Prix de la meilleure présentation à un jeune chercheur (doctorant ou post doctorant)

STIC & ENVIRONNEMENT 2011 les 11-12-13 mai 2011

Prix du jeune chercheur

Le prix du jeune chercheur du colloque STIC et environnement 2011 d’un montant de 1 500 euros,  a été  attribué à :

Monsieur Guillaume Wacquet pour ses travaux sur  la « Classification semi-supervisée pour l’identification de cellules phytoplanctoniques » de l'Université Lille Nord de France, ULCO, LISIC [autres auteurs du papier : Pierre-Alexandre Hébert, Émilie Caillault, Poisson, Denis Hamad] ;

par l’école nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, le centre de recherche en automatique de Nancy et le conseil général de Loire le 13 mai 2011,
et remis par Serge Zarembowitch, directeur du développement économique et international au conseil général de la Loire.

 

ACTES publiés aux Presses des Mines / Collection Sciences de la Terre et de l’Environnement avec le soutien de la Région Rhône-Alpes

Actes es

 

En ce début de 21e siècle, les principes liés à un développement durable ont fait émerger une prise de conscience liée à l’urgence de la ‘situation’ (Copenhague, décembre 2009) pour tendre vers un développement d’activités industrielles compatibles avec l’utilisation rationnelle des ressources et de l’énergie, la préservation de l’environnement, le respect de la Santé et des enjeux sociétaux.

 

Ceci conduit à envisager l’adaptation de nos modes de fonctionnement (production, consommation) autour de l’eau, l’énergie et plus largement des ressources naturelles : ceci est traduit à ce jour par une évolution active de la règlementation européenne et nationale (Lois Grenelle) avec les Grenelles de la Ville, de la Mer et de l’Environnement d’une part et la mise au point de méthodes et outils innovants en matière de réduction, de maîtrise, et de contrôles efficaces des effets sur la ressource environnementale d’autre part.


Les journées ‘STIC et Environnement’ s’inscrivent et évoluent dans le cadre de l’action ‘Automatique et Applications’, initiée par le Club EEA (le club des enseignants et des chercheurs en électronique, électrotechnique et automatique) dans les années 2000. Leur objectif est d’identifier et recenser les applications les plus significatives relevant du domaine de l’Ingénierie de l’Environnement susceptibles de mettre en évidence l’intérêt des méthodes et outils développés pour l’analyse, la surveillance et la commande de processus liés a ce domaine.

 

Depuis la première édition en 2000 (Nancy), les éditions successives se sont attachées à intégrer les avancées en termes de méthodes, issues des Mathématiques appliquées, de l’Automatique, de l’Informatique constituant les TIC et STIC d’une part, et des enjeux et l’évolution des besoins en termes de Sciences et du Génie de l’Environnement d’autre part. le spectre des domaines d’application est large : des procédés industriels de traitement de l’eau des déchets… de l’hydrologie, l’hydraulique urbaines, aéraulique, de la qualité de l’air, des déchets, de la biologie et chimie des procédés environnementaux…). Ces journées, précurseur en 2000, s’inscrivaient dans l’intérêt actuel suscité par les STIC dans différents domaines que sont, les STIC et la santé, les STIC et Nano technologies, les STIC et le Vivant …


Il s’agit bien alors de porter à connaissance les activités de recherche au niveau national et européenne et de renforcer les collaborations entre industries et organismes de recherche liés aux Sciences de l’Environnement et de dégager ensemble les axes de recherche qu’il conviendrait de développer ensemble.

| 2010-2011 © ENSM.SE
2010-2011 | © ENSM.SE